Aix News 5/6/12

 

 

 

 

 

An Exhibition in Aix en Provence and the Painter Verena von lichtenberg

 

 

En offrant aux enfants la possibilité de toucher ses toiles, Verena Von Lichtenberg les éveille à la peinture Photo Verena Von Lichtenberg

En offrant aux enfants la possibilité de toucher ses toiles, Verena Von Lichtenberg les éveille à la peinture Photo Verena Von Lichtenberg

 

Nos chères têtes blondes ont souvent les mains baladeuses. Cet apprentissage par les sens revêt un caractère immuable que Verena Von Lichtenberg, artiste peintre originaire de Strasbourg, a bien saisi. Elle a donc décidé d’abolir la frontière symbolique séparant l’homme de l’œuvre d’art en offrant aux enfants la possibilité de toucher certaines toiles. Ils diversifient ainsi leur expérience vers d’autres sensations que la simple satisfaction visuelle. “Il faut amener les enfants de manière ludique vers la peinture, explique-t-elle, ils prennent davantage de plaisir. Le simple fait de toucher abolit la distance et permet de sentir comment la peinture est travaillée, sentir les différentes couches.”

“L’art abstrait est accessible aux enfants”

Verena Von Lichtenberg compte ainsi éveiller une centaine de petits Aixois âgés de 3 à 15 ans. En groupe, ils sont confrontés à la peinture sous la forme brute de pigments qu’ils étudient et touchent. Elle lève ensuite le voile sur les termes « abstrait » et « figuratif » en présentant son travail. Les enfants découvrent alors l’évolution à laquelle est soumis le peintre au cours d‘une vie. Verena Von Lichtenberg a elle-même progressivement délaissé l’art figuratif pour se laisser subjuguer par l’abstrait. Un courant que l’on penserait volontiers hors de portée d’un jeune esprit. Elle rétorque : “lorsque les enfants regardent le ciel, ils assimilent les nuages à des formes. Leur imagination est ouverte. C’est pareil devant une toile abstraite, ils voient des formes.”

Pour ouvrir les vannes de l’imagination en grand, Verena Von Lichtenberg n’hésite pas à retourner ses peintures. Les enfants découvrent une nouvelle toile et de nouvelles formes façonnant leur esprit. Leurs yeux s’illuminent. “Ils comprennent l’univers des grands, cette joie est similaire à celle de tenir sur un vélo pour la première fois” analyse l’artiste peintre.

Le monde de l’art à portée de main, il ne fait aucun doute que les enfants traîneront leurs parents dans les musées. Tout en sachant que, sorti des toiles de Verena Von Lichtenberg, on ne touche pas.

Site. www.verenavonlichtenberg.com

par Séraphin Petin le 05/06/2012